Retour à la page d'accueil de E-net Business

E-réputation 2014 : Comment maitriser l'image d'une entreprise ou une personne sur le web ?

La réputation est la manière d'être considéré par autrui dans le monde réel. Avant l'accessibilité d'Internet au grand public (entre 1995 et 2000), les scandales qui visaient une personne ou une entreprise étaient oubliés une fois que la couverture médiatique s'était éteinte. L’opinion publique ciblait rapidement l’attention vers un autre événement. Avec l'explosion du web dans les ménages, le comportement de l'opinion publique a changé. Le web stocke toutes les informations sur une entreprise ou une personne. Deux éléments sont importants à souligner: Il n’est pas rare de découvrir des anciens scandales toujours au top des résultats de recherche sur Google (Exemple avec Dominique Strauss-Kahn - DSK). L'internaute peut aussi découvrir des informations très anciennes en effectuant des recherches web plus profondes ou précises (Exemple: Des photos de guindailles d’adolescents peu valorisantes ou des échanges dans des forums qui ne sont pas à votre avantage). E-net Business a d'ailleurs organisé une formation à la police judiciaire sur la recherche web. Autre aspect: on constate que de plus en plus de recruteurs utilisent le web pour se forger une opinion sur le comportement d'un candidat. C'est un fait: L'e-reputation concerne chaque individu ou entreprise ! Voici quelques trucs et astuces... mais avant essayons de comprendre le phénomène de l'e-reputation avec l'affaire DSK.

Comprendre l’e-réputation avec Dominique Strauss-Kahn (DSK)

Tout le monde se souvient de l’affaire DSK qui a été révélée mi-mai 2011: LE scandale mondial de 2011 (NDR: Dominique Strauss-Kahn appelé aussi DSK est l'ancien directeur du FMI. DSK a été accusé d'abus sexuels envers une femme de chambre de l'hôtel Sofitel de New York). L’affaire du Sofitel DSK a permis d’exploser les ventes des journaux. Par exemple, le journal français Libération a affiché 113 % de croissance ! Le constat est identique au niveau des recherches Google mondiales sur Internet… Du 15 au 21 mai 2011, l’affaire DSK a attiré 50 fois plus d’intérêt sur  Google que du 25 au 31 décembre 2011. Ce genre d'informations passionne... On constate très clairement que l’affaire DSK a suscité un énorme intérêt du public pendant quelques semaines. Ensuite, cet engouement est retombé.

Résultats de recherche Google en 2011 pour DSK

Dans les années 90, une fois qu'un tel événement s'était déroulé, il était "oublié" dans le sens où l’opinion publique passait à autre chose. Plus le temps s’écoule, plus la réputation d'un individu ou d'une entreprise se reconstruit... En 2014 toujours, on peut dire que le web a un peu changé la donne... Le web n’oublie rien... c'est une boite d'archives extraordinaire. L'Internet  peut encore, bien des années après, afficher des informations sur des thèmes non désirés dans les premiers résultats Google ! Pour mieux comprendre... prenons l'exemple de DSK sur les résultats Google...

2012 : L’affaire DSK toujours n°1 dans le moteur de recherche Google

Voici ci-dessous une copie d’écran des résultats de Google en tapant "DSK". Cette prise d'écran a été réalisée en février 2012. "Plus de 10 mois après le scandale, on constate que les 50 premiers résultats sont consacrés à 97,00 % au thème de l'affaire Sofitel DSK de New-York." explique Nicolas Pourbaix, spécialiste belge des stratégies Internet.

Résultat Google en 2012 concernant DSK

2011 & 2012 : Pourtant, pas de traces de l’affaire DSK dans les premiers résultats de Google Image

Le moteur de recherche Google Image permet d’afficher des résultats d'illustrations. "Quelques semaines après l’éclatement de l’affaire DSK et même aujourd’hui (En février 2012), il n’y avait aucune photo de cette affaire DSK dans les premières pages de Google Image. Le premier résultat affichant DSK mal rasé arrive en page 10. Suite à un reportage de la RTBF, j'ai suivi l'évolution de cette affaire sur le web pour en comprendre au mieux les raisons." rajoute Nicolas Pourbaix de chez E-net Business. Pourtant, les images d'un DSK affaibli et menotté ont fait le tour du monde dans la presse traditionnelle (Journaux / Magazines / Télévisions / ...).

E-reputation: DSK au top sur Google Image

Comment fonctionne les recherches et l’E-reputation en 2014 ?

Le petit test ci-dessus affiche un résultat paradoxal : D’un côté, l’affaire DSK est bien positionnée dans les recherches et d’un autre coté, pas de résultats pertinents sur des images compromettantes de l’affaire Sofitel DSK dans la section "Images". Or, l’e-réputation n'est autre que la maitrise de ce que l’on communique à propos vous sur Internet. En conclusion, certains spécialistes pourraient conclure que DSK est un génie dans sa gestion d'e-réputation en ce qui concerne les Images Google mais pas dans les recherches Google. Oh, pas si vite ! Analysons...

Pour expliquer ce constat paradoxal, il faut comprendre le fonctionnement des moteurs qui permettent de rechercher de l’information (Que ce soit des pages web, images, vidéos, profils sociaux,… C'est à chaque fois le même principe). Les moteurs de recherches classent les résultats suivant quatre grands pôles: La qualité technique d'une information dans un site, la qualité éditoriale de cette information, le comportement des internautes et la popularité des informations diffusées. "Dans ce cas-ci, c'est sur le pôle de la popularité de l’information qu'il faut se pancher. Par exemple, Google estime qu’une information est populaire si le nombre de liens qui pointent vers cette information est important." explique Nicolas Pourbaix. Il poursuit : "Lors de l’affaire DSK, les photos utilisées par les sites institutionnels, les sites Internet d'infos (Ex. Rtl Info, Rtbf, Sud Presse, la Dernière Heure, Radio Contact, Le Soir,…), les forums, les blogs, les réseaux sociaux,… pour illustrer les articles étaient en majorité des photos de DSK sous son plus beau jour."De plus, la popularité tient compte d'un indice de pertinence  (Nommé par les spécialistes Trust Rank). DSK était un homme politique puissant. Son image est donc présente sur une série de sites institutionnels... En gros, Google estime que ces sites sont les plus crédibles à ses yeux.

Conclusion: L'e-réputation de DSK ne serait qu'un phénomène naturel... pas le travail d'agences d'e-reputation !

"A notre sens, il n’y aurait pas une stratégie d'e-réputation clairement établie par des agences de communication ou d'e-réputation de Dominique Strauss-Kahn. Cette explication ne nous parait pas crédible au vu des constats réalisés. C’est surtout un phénomène qui démontre la puissance des liens hypertextes et de la pertinence de ceux-ci dans une web-popularité. C'est un bel exemple qui illustre la popularité. Il faut donc avoir une veille sur votre entreprise ou votre personne pour maitriser au mieux votre image et agir avant que les liens ne se crééent !" conclut Nicolas Pourbaix. E-net Business peut aider à mettre en place une veille d'e-réputation efficace pour les entreprises. La prise d'écran permet d'appuyer très clairement cette conclusion, à savoir: les photos de DSK sous son plus beau profil illustraient des articles concernant l'affaire du Sofitel de New-York avec Nafissatou Diallo.

E-reputation de DSK : Pas de stratégies

"Durant ce mois de mars 2012, nous avons surveillé Google au jour le jour pour renforcer ou affaiblir notre constat: L'évolution est cohérente et logique car des images de l'affaire DSK apparaisse dans Google Image ! C'est donc bel et bien un phénomène naturel." explique Nicolas Pourbaix. DSK n'est plus un homme politique de premier plan dans l'actualité des liens tant au niveau de ses fonctions (Ex. Christine Lagarde remplace doucement DSK sur le site du Fonds monétaire international) qu'au niveau de son action politique réelle (Ex. le fait qu'il n'est pas candidat à la présidentielle française). Cela signifie que les liens pertinents où DSK est sous son plus beau jour disparaissent. De plus, certains liens ont de moins en moins d'influence (Notamment par l'indice de fraicheur: Voir la formation en popularité par liens). En effectuant une nouvelle recherche sur Google Images... Les premières images d'un DSK affaibli ou en prison ou même de Nafissatou Diallo commençent à apparaitre dans les toutes premières pages de Google Images (En page 2, nous avons identifié 3 nouvelles images de DSK en route vers la Police). Voici la page 3 de Google Images:

3 trucs et astuces pour gérer l'e-réputation de son entreprise ou sa personne

Aujourd'hui, en 2014, il est donc indispensable de maitriser sa réputation sur Internet. La meilleure solution, c'est de surveiller ce qui se raconte sur vous. E-net Business propose des formules pour devenir votre celulle de veille d'e-réputation (A destination des entreprises). Si vous avez le temps et les ressources humaines en interne, voici quelques trucs et astuces pour vous aider (Egalement utile pour les personnes) :

  • Etre attentif à ce que vous diffusez comme information ou à l'image dans la vie. "Je sais qu'il est difficile de mettre cela en place dans les entreprises. Je pense que le fait que d'avoir conscience que tout peut vite se retrouver sur Internet... c'est déjà 50 % du chemin accompli. Sachez que le web est de plus en plus mobile et accessible partout !" indique Nicolas Pourbaix.  De plus en plus de personnes fréquentent les réseaux sociaux: Facebook affiche au 31 mars 2012 un nombre de 4.634.220 affiliés belges (Croissance de 189.720 nouveaux inscrits en Belgique ces 3 derniers mois soit 4,27 % de croissance). Il nous parait important d'insister sur le fait que pour un individu, il faut configurer correctement les règles pour la confidentialité et également éviter de publier tout sur sa vie. Sachez que 49 % des DRH utilisent le web pour recruter !
  • Surveiller le web : Qu'est-ce qui se raconte sur votre personne ou entreprise ? Il existe des outils de veille en e-réputation qui permettent d'avoir un aperçu de ce qui se dit. Par exemple Google Alertes qui indique les nouvelles pages sur un thème qui apparaissent dans le moteur Google (Web, actualités,...). Google Alertes peut aussi s'utiliser pour réaliser une veille concurrentielle ou thématique. Même si Google Alertes est leader, sachez qu'il existe d'autres outils d'e-réputation comme Giga Alert, Social Mention Alerts, Favebot. La gestion de l'e-réputation se réalise aussi avec des sites comme PILP. Il est un moteur de recherche d'individus pour fournir des informations diffusées sur le web. Il y a YOUSEEMII pour savoir tout ce qui se raconte en ce moment sur une entreprise (Voir le lien avec l'exemple avec l'e-réputation d'E-net Business) ou une personne. Il est également possible de mesurer son e-reputation avec cet outil.
  • Créer et maitriser votre information positive. Il s'agit en fait de maitriser les 10 ou 20 premiers résultats des moteurs de recherche. Comment ? En publiant du contenu à valeur ajoutée qui pourra être bien positionné avec une possibilité assez facile d'upgrade par vous-même. Cette dernière action a deux avantages: Elle consolide votre e-réputation et est un bouclier pour les petites tentatives de ceux qui veulent vous nuire. Du contenu à valeur ajoutée sans liens n'a pas de sens... N'oubliez pas de faire parler de vous.

Vous pouvez demander l'aide de spécialistes de l'e-réputation. E-net Business est là pour vous accompagner soit par de la formation en e-marketing (Formation pour apprendre le référencement Google ou formation pour avoir une stratégie de liens) soit par des packs en e-réputation. En cas de crise de réputation, nous pouvons mettre en place en quelques heures une véritable stratégie d'e-communication... Cependant, la meilleure stratégie est un travail en aval. Même si l'e-réputation de DSK est un hasard, c'est un excellent exemple pour comprendre l'e-réputation pour les entreprises et démontrer l'importance des liens pertinents, réguliers et de qualité !

Axa innove avec une assurance d'e-réputation

En ce début d'avril 2012, l"assureur AXA vient de mettre sur le marché une assurance pour protéger le consommateur des dangers de l'Internet : Protection Familiale Intégr@le, garantie des accidents de la vie protection juridique des Risques liés à Internet. En d'autres mots, Axa a décidé d'assurer l'e-réputation en France (Cette assurance n'est pas encore disponible en Belgique). L'assurance e-réputation d'AXA protègerait contre l'atteinte à une mauvaise e-réputation, usurpation d'identité, utilisation frauduleuse des moyens de paiement, litiges avec un e-commerçant suite à l’achat d’un bien mobilier, litiges avec un e-commerçant suite à l’achat d’un service. Le prix débute à 13,00 € à 24,00 € par mois.

L'assurance e-réputation d'Axa surfe sur la peur !

Les assureurs ne manquent pas d'imagination pour conquérir le marché. E-net Business s'est procuré les conditions contenues dans 40 pages. "Le coût de l'assurance e-réputation d'AXA Assurances d'Axa sur l'e-réputationreprésente un budget annuel qui va jusque 288,00 € et, à mon sens, le risque assuré est très faible vu le nombre de restrictions du contrat d'Axa." explique Nicolas Pourbaix, expert en Social Media et e-réputation chez E-net Business. "Par exemple en page 25, les contenus litigieux ne devront pas venir de vous-même... hors l'on sait que beaucoup de scandales démarrent car l'internaute n'a pas conscience de la puissance de diffusion d'Internet. Autre élément, il y a un élément concernant l'aspect de la localisation des serveurs. En gros, ils doivent être européens... hors on sait que beaucoup de sites sont hébergés hors Europe (Surtout les sites frauduleux !)." complète l'expert d'E-net Business. En conclusion, Axa prend peu de risques sur la converture des dangers du web (E-réputation et autres)... mais n'est-ce pas une tendance dans les assurances ? Une chose est certaine: DSK n'aurait pas pu bénéficier de cette assurance e-réputation d'Axa !


Formation à la gestion de son e-réputation

E-net Business propose une formation destiné à apprendre à gérer son e-réputation.

E-réputation et buzz marketing

Cette formation a pour but de vous aider à gérer et surveiller votre réputation sur la toile. A votre insu ou par méconnaissance, des informations privées vous concernant peuvent être vues et lues par tout un chacun. Il est essentiel de "Prévenir plutôt que guérir !". 

 



Avis des internautes

Réagir à la page : « Comment fonctionne l'e-reputation pour les personnes et les entreprises ? 3 trucs et astuces à savoir » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire à l’aide du formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. Pour vous aider à vous forger une opinion, plusieurs outils sont à votre disposition : la cotation par étoile, le commentaire des internautes et les avis vérifiés. Partagez votre opinion avec l’ensemble des visiteurs de ce site : Ecrire un avis

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « Comment fonctionne l'e-reputation pour les personnes et les entreprises ? 3 trucs et astuces à savoir » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Note
stars-1 stars-2 stars-3 stars-4 stars-5
Titre
Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Les avis de nos clients

4.84/5
(45 avis)

Les évaluations sont
gérées par les outils
E-net Business

Nicolas nous a permis de redynamiser notre... voir plus Nicolas nous a permis de redynamiser notre site internet. Les résultats sont visibles après moins de 3 semaines de mise en ligne! Le suivi de son équipe est très professionnel et créatif. voir moins

Burogest linkedin

5/5

Je suis trèsc satisfait de la formation et... voir plus Je suis trèsc satisfait de la formation et de l'ambiance du groupe. J'espère pouvoir vous contacter pour avoir votre avis quant à la mise en place et personnalisation des infos données. voir moins

Vanderheyden Enquête de satifaction vérifié

5/5

La dynamique du groupe qui permet de trouv... voir plus La dynamique du groupe qui permet de trouver des idées / Formation de A à Z. Maitrise pédagogique. Parfois trop de redité voir moins

Député Marielle Gall Enquête de satifaction vérifié

4/5

Découverte concréte de la page FAN + exemp... voir plus Découverte concréte de la page FAN + exemples concrèts + exercices proposés et les échanges. Concret, ciblé, accessible voir moins

Le Médiateur de la Région Wallonne Enquête de satifaction vérifié

5/5