Retour à la page d'accueil de E-net Business

WALLONIE - Le marché du digital marketing en 2016 et les tendances 2017

Vous êtes une petite ou moyenne entreprise ? Vous vous posez des questions sur cette révolution digitale en route… Votre entreprise souhaite exploiter les leviers de cette révolution digitale pour asseoir sa pérennité et garantir sa croissance dans les prochaines années. Grâce à Digimédia et Confluent, E-net Business répond à toutes vos questions avec les tendances 2017, un constat alarmant sur le digital marketing dans nos entreprises, une méthode très concrète pour exploiter la puissance du web et des exemples de 4 commerçants wallons qui cartonnent grâce au digital : Traiteur Paulus, Rebatitoit, La Folie du Bébé et Créations & Paysage.

Le marché du digital et les tendances 2017 : Les 8 questions de Digimédia à E-net Business

Le magazine DigiMedia prépare son traditionnel "Top 100 des agences digitales". DigiMedia est le magazine consacré aux nouveaux médias en Belgique. Dans ce cadre, le rédacteur en chef Boris Jancen prépare un dossier sur la vitalité du marché digital en Belgique en 2016 et dresse les tendances digitales pour 2017. Nicolas Pourbaix, fondateur-directeur général d’E-net Business, répond aux questions sur son marché en Wallonie – Bruxelles.

Digimédia - Quel bilan commercial tirez-vous de vos activités digitales en 2016 (croissance, stagnation, replis) ?

Nicolas Pourbaix : E-net Business continue son évolution qualitative avec plus de 30,79 % de croissance provisoire de son CA, 6 nouveaux employés engagés, 191 nouveaux clients et une satisfaction de 98,60 % des clients d’E-net Business (Sur 1935 enquêtes différentes). L’activité qui connait la plus grosse croissance est l’e-communication. Elle comprend le social média, la communication par mail, l’achat de publicités web, l’optimisation de sites web, la mise à jour de pages,... Le secteur qui connaît une véritable explosion cette année est sans conteste celui des applications mobiles ! Les activités d’E-net Business en consultance, référencement (SEO/SEA/E-réputation) et formations webmarketing se consolident par rapport à 2015.

Digimédia - Votre analyse du marché digital en Belgique en 2016 ? Quels sont les business porteurs (ou business model) dans le digital en Belgique en 2017 ?

Nicolas Pourbaix : Pour E-net Business, ses clients (TPE, PME) cherchent de plus en plus de solutions globalisées orientées vers le résultat. Exemples : un client qui souhaite augmenter ses ventes e-commerce de 30%, ou obtenir 200 contacts par an via son site web. Pour répondre à ces objectifs, E-net Business propose alors une solution digitale globalisée avec un accompagnement et de la formation. La solution d’E-net Business s’ajuste aux besoins et objectifs de son client,  et permet à l’entrepreneur de se concentrer sur le développement de son fonds de commerce, tout en exploitant toute la puissance du digital marketing en se reposant sur son partenariat avec E-net Business.

Digimédia - Quelles sont les activités/projets qui ont particulièrement dopés votre business en 2016 (apps mobiles, création de sites Web, e-Commerce, intégration CRM, data analyses, IoT, campagnes sur les réseaux sociaux, projets e-mailing, vidéos corporate, etc). Bref, qu’est-ce qui génère le plus de revenus dans votre marché ?

Nicolas Pourbaix : Toutes nos activités se portent bien. On constate que les stratégies globales d’e-communication sont en nette progression. Les entreprises déplacent de plus en plus facilement le budget accordé aux campagnes traditionnelles (TV/journaux/radio/mailing) vers le digital marketing s’il y a une garantie de résultats réels. Par exemple, il y a 2 ans, nous avons un client dans le Retail qui dépensait 100 % du budget dans des campagnes traditionnelles et donc 0 % dans son digital marketing. A cette époque, nous l’avons accompagné et formé à notre méthodologie pour qu’il puisse exploiter toute la puissance du digital marketing. En 2016, ce sont +/- 12 % du budget qui étaient consacrés au  digital marketing… Résultats : Plus de 25 000 données récoltées pour des demandes de devis, des rendez-vous en magasin,… ainsi que plus de 10 000 appels téléphoniques générés via le mobile.

En 2017, ce client veut encore aller plus loin en allouant 30% de son budget au Marketing digital. La stratégie globale d’e-communication mise en oeuvre est rentable et stratégique. Cela démontre qu’en éduquant les entreprises aux atouts du digital marketing et en créant une vraie stratégie d’e-communication, elles sont prêtes à acheter une solution digitale marketing globale.

Digimédia - Projection business en 2017: vos prévisions dans votre secteur particulier (Web design, e-commerce, SEM, marketing social, mobile, web, vidéo, e-mailing, filiation, etc) ? Envisagez-vous un nouveau positionnement/consolidation de votre agence pour mieux "coller" à la demande du marché ?

Nicolas Pourbaix : L’année dernière, les stratégies globales d’e-communication d’E-net Business ont permis à plusieurs dizaines d’entreprises d’obtenir d’excellents résultats et, pour certaines, de devenir des acteurs du digital incontournables. E-net Business va donc continuer dans la même stratégie à savoir « Permettre à toute petite et moyenne entreprise de comprendre et d’exploiter le web dans toute sa puissance ! ». Pour répondre à la question… nous considérons notre positionnement optimal du fait que nos offres couvrent toutes les facettes des outils digitaux éprouvés.

Digimédia - Quid des investissements de vos clients/annonceurs ? Les clients ont-ils globalement augmenté ou diminué leurs budgets dans le digital par rapport aux années précédentes ?

Nicolas Pourbaix : Nous constatons que tous les clients qui disposent d’une stratégie globale d’e-communication… investissent de plus en plus dans le digital marketing. Que ce soit une toute petite entreprise ou une plus grande société. Nous mettons en place des tableaux de bord pour permettre de maitriser au mieux les coûts et les recettes générés via le Digital Marketing.

Digimédia - Evolution des modèles de tarification/rémunération des prestations aux clients: assiste-t-on aujourd’hui à une nouvelle forme de tarification des services et médias (orientée performance, projets, etc) ? Certaines agences appliquent déjà un modèle de rémunération basé sur les ventes de leurs clients … Votre avis sur la question ? Quid de l’avenir de la commission d’agence ?

Nicolas Pourbaix : L’agence d’e-communication E-net Business est déjà dans cette vision des choses à savoir une rémunération totale ou partielle orientée vers le résultats.. Notre slogan le dit : E-nergisons votre profit !

Digimédia - Comment se différencier en tant qu’agence spécialisée à l’heure où de nombreux concurrents proposent des services 360°. L’avenir ne réside t-il pas dans la consolidation des services digitaux et au recours temporaire d'équipes d’experts selon les projets réclamés par les clients ? 

Nicolas Pourbaix : De manière générale, il est évident qu’il est nécessaire d’augmenter la connaissance digitale au sein des entreprises. C’est ce que E-net Business réalise avec son pôle formation et conseils/consultance. Augmenter la connaissance digitale dans les entreprises est un élément indispensable pour assurer la pérennité de tous types d’entreprises. Cependant, dans le cadre très particulier de nos clients (TPE, PME), il est encore aujourd’hui impensable de ne pas offrir un service 360°.

Digimédia - Avez-vous constaté un renforcement de la sous-traitance de certains services digitaux à l’étranger (développement de sites web, apps mobiles développées en Asie, Europe de l’Est, Afrique, etc)? Quels sont les services que votre agence sous-traite ou envisage de sous-traiter à l’étranger (dans quel pays spécifiquement)? Etes-vous satisfait de la qualité des services sous-traités ? Quels seraient les services qui ne peuvent raisonnablement pas être sous-traités, et pourquoi ?

Nicolas Pourbaix : Aujourd’hui, avec une croissance comme nous la connaissons chez E-net Business, nous ne faisons pas face à ce type de concurrence. A ce stade, il n’y a ni le besoin, ni l’envie de partir vers l’étranger pour sous-traiter certaines tâches de production. E-net Business préfère développer des solutions d’optimisation en interne pour maintenir un avantage concurrentiel et l’emploi en Wallonie.

CONSTAT : Aujourd’hui, les petites entreprises et PME de Wallonie sont des victimes malheureuses du digital marketing

Plusieurs études révèlent que la Wallonie est à la traine en matière de marketing digital. Pourtant, la révolution est bien là ! De plus en plus de Belges achètent sur Internet ou se servent de ce canal pour solliciter des services. Près de 75 % des consommateurs belges de plus de 15 ans ont effectué au moins un achat en ligne au cours de l’année dernière. Les données publiées par le SPF Economie indiquent que les petites entreprises belges ne réalisent que 2,4 % de leur chiffre d’affaires en ligne, alors que la moyenne européenne est de 6 %. Par ailleurs, selon Comeos (Porte-parole du Commerce et des Services en Belgique), 64% des Belges achètent sur Internet. On ne compte d’ailleurs que 627 E-commerçants en Wallonie, contre 1400 en Flandre. Plus préoccupant : 45% d’achats E-commerce sont réalisés à l’étranger, et la tendance évolue à la hausse. On estime que cela représente aujourd’hui 3 milliards d’euros qui sont dépensés en-dehors de nos frontières.

Pourquoi est-on si en retard au niveau digital marketing pour nos petites et moyennes entreprises ?  Le digital marketing peut-il devenir un allié d’une entreprise ? Est-il possible de rattraper le retard ? Existe-t-il une méthode pour exploiter toute la puissance du digital marketing sans se ruiner ?

Dossier de 7 pages du Confluent avec l’essentiel à savoir pour booster le marketing digital d’une petite et moyenne entreprise en Wallonie

Plusieurs acteurs répondent à la question : "Quelle est la méthode pour exploiter toute la puissance du digital marketing sans se ruiner ?". Ce dossier est à destination des petites et moyennes entreprises avec 4 exemples concrets qui révèlent certains secrets. Pour autant que vous soyez indépendant, E-net Business vous propose de recevoir gratuitement un exemple de ce numéro spécial de Confluent.

Je souhaite recevoir gratuitement via courrier postal ce numéro spécial de Confluent consacré au marketing digital avec une méthode, des exemples concrets,… et l’expertise de spécialistes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Par l'encodage de ses données et l'envoi du présent formulaire, l'utilisateur du site Internet reconnaît avoir pris connaissance et accepté nos avertissements et conditions.

(* = champ obligatoire)

Avis des internautes

Réagir à la page : « WALLONIE - Tendance du marché du digital marketing 2017 » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire à l’aide du formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. Pour vous aider à vous forger une opinion, plusieurs outils sont à votre disposition : la cotation par étoile, le commentaire des internautes et les avis vérifiés. Partagez votre opinion avec l’ensemble des visiteurs de ce site : Ecrire un avis

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « WALLONIE - Tendance du marché du digital marketing 2017 » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Note
stars-1 stars-2 stars-3 stars-4 stars-5
Titre
Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Les avis de nos clients

4.84/5
(45 avis)

Les évaluations sont
gérées par les outils
E-net Business

Nicolas nous a permis de redynamiser notre...

Burogest linkedin

5/5

Je suis trèsc satisfait de la formation et...

Vanderheyden Enquête de satifaction vérifié

5/5

La dynamique du groupe qui permet de trouv...

Député Marielle Gall Enquête de satifaction vérifié

4/5

Découverte concréte de la page FAN + exemp...

Le Médiateur de la Région Wallonne Enquête de satifaction vérifié

5/5